Science Museum | Universe of Sound: The Planets

Vendredi après-midi, avant de rentrer nous prélasser tels des lézards sur le balcon ensoleillé de la maison, nous avons fait un détour par le Musée de la science, afin de découvrir l’installation créée en collaboration avec le Philharmonia Orchestra qui permet aux visiteurs de découvrir l’orchestre de façon générale et les sensations liées au son. Une petite expérience menée à travers l’œuvre The Planets du compositeur anglais Gustav Holst.

Pour un chef d’orchestre et une administratrice d’orchestre la barre était plutôt haute et nous avons de façon générale apprécié ce moment, qui à notre goût devrait être bien plus fréquent dans des lieux culturels.

 L’idée principale de cette installation, est de faire découvrir au visiteur l’expérience du musicien d’orchestre. Car il faut bien admettre que tout le monde n’a pas l’opportunité de faire partie d’un orchestre ou de se lever de son fauteuil en plein concert pour aller se planter au beau milieu des musiciens, histoire de définir quelques sensations. Et pourtant, c’est une expérience du son intéressante, puisque vous vous doutez bien que la perception du son n’est pas la même quand on est tromboniste ou violoncelliste et peut-être comprendrez-vous mieux un des rôles du chef d’orchestre (Esa-Pekka Salonen pour l’occasion), qui lui, a de loin la meilleure place pour entendre l’ensemble dans sa totalité.

Ainsi, à l’aide d’écrans et d’installations sonores, vous parcourez les pupitres de l’orchestre (violons, bois, cuivres, percussions…) avec pupitres et partitions à disposition pour suivre la musique et expérimenter chaque places au sein de l’orchestre. C’est ensuite les écrans en 360° qui vous attendent avec un son de rêve où vous pourrez saisir toute l’ampleur de la merveilleuse pièce de Holst. Puis enfin, des ateliers sont à votre disposition: un tutoriel percussions – où ironiquement vous devez attendre un décompte de 5 minutes pour pouvoir faire un “bong” dans une grosse caisse, ce qui résume assez bien la réalité du percussionniste -, un atelier avec des musiciens de l’orchestre (roulement chaque jours) avec qui vous pouvez essayer un instrument, deux espaces pour devenir chef d’orchestre un instant et quelques paroles sur le rôle du compositeur.

 Universe of Sound: The Planets - Science Museum
Universe of Sound: The Planets - Science Museum
Universe of Sound: The Planets - Science Museum
Au final donc, une expérience plutôt sympa, utile et intéressante. De plus, le Philharmonia Orchestra est un des gros ensembles londoniens (résidence au Southbank Centre si vous voulez poursuivre l’expérience en concert) dont les performances sont de qualité.

Seul(s) point(s) noir(s) de l’exposition: un tout petit avec l’atelier de chef d’orchestre où il devient plus difficile de comprendre comment faire marcher le Kinect plutôt que de diriger. Et surtout le néant concernant l’œuvre de Holst.

Un peu dommage que cela passe complètement en arrière plan. L’affiche et la présentation vous mettent l’eau à la bouche avec The Planets, vous pensez trouver un réel rapport avec le musée, le son et l’oeuvre et en arrivant sur place, seul le son et les partitions concernent réellement l’œuvre, mais les explications manquent… C’est d’ailleurs le défaut de l’exposition, ce manque d’approfondissement. Par exemple, le schéma des cuivres sur un mur est une excellente idée, mais pourquoi ne pas l’avoir fait avec tous les instruments afin de faire découvrir cela au visiteur?

Voici donc quelques pistes pour l’œuvre de Holst:

Gustav Holst est un composteur anglais (1874-1934) et The Planets est l’œuvre de référence le concernant. Très peu joué par les orchestres Français ou Allemands, un peu plus par les orchestres Anglais, mais lorsqu’une de ses œuvres figure dans une programmation, dans 90% des cas, il s’agît de celle-ci. Peut-être que le nom de l’œuvre et de son compositeur ne vous sont pas familiers, pourtant ils nous entourent depuis plusieurs années: la musique a été utilisée pour quelques bandes annonces de films, a été une source d’inspiration pour John Williams (musique de Star Wars notamment) ou Hans Zimmer (avec Gladiator) et utilisée (Jupiter notamment) dans la composition de l’hymne de la coupe du monde de rugby, même si – je vous l’accorde – avec un peu de variété, c’est bien camouflé. Les rockeurs s’y sont aussi donnés à cœur joie, notamment Jimmy Page avec Led Zeppelin en se servant de fragments (Mars) pour improviser en concert sur le titre Dazed and confused ou Frank Zappa dans Invocation & Ritual Dance of the Young Pumpkin (Jupiter). Évidemment il semble logique pour un Musée de science d’accueillir une œuvre portant le nom de “Les Planètes”, mais il serai dommage de se contenter de cette information seulement.

L’œuvre est une suite pour orchestre composée de sept mouvements:

I –     Mars, celui qui apporte la Guerre
II –   Vénus, celle qui apporte la Paix
III –  Mercure, le messager aillé
IV –  Jupiter, celui qui apporte la gaîté
V –   Saturne, celui qui apporte la vieillesse
VI –  Uranus, le magicien
VII – Neptune, le mystique

Dans sa musique, Holst raconte les influences des planètes sur notre esprit, à travers des caractères astrologiques. C’est pour cette raison que la Terre n’a pas de mouvement lui étant consacrée et l’œuvre ayant été composée en 1914, seules les planètes nommées avaient alors été découvertes. En 2000, une commande du Hallé Orchestra auprès du compositeur Colin Matthews lui a permit de consacré un huitième mouvement à la planète Pluton, bien que Holst, quelques peu agacé par la popularité de son œuvre au détriment des autres, n’avait pas eu le souhait d’ajouter un mouvement pour la nouvelle planète, découverte de son vivant en 1930.

Du 23 mai au 8 juillet 2012

http://www.sciencemuseum.org.uk

Le musée de science se trouve sur Exhibition Road (South Kensington), derrière le Musée d’Histoire Naturelles.

Gratuit !

 
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s