V&A | Light from the Middle East, New Photography

Hier, après une journée de boulot plus que morose, j’ai traversé la rue et je suis allée me changer les idées au Victoria & Albert Museum où est actuellement présentée l’exposition Light from the Middle East. Celle-ci donne la parole à 30 artistes qui étudient les défis sociaux du Moyen-Orient confrontés aux bouleversements politiques à travers des objectifs d’appareils photo.

Hasard ou réaction planifiée par les organisateurs de cette exposition, la première chose qui m’a frappé en entrant dans la salle a été le calme régnant dans ce lieu. Lumière tamisée, murs noirs ou blancs et cadres très sobres; pour la première fois depuis quelques années, j’ai l’impression d’entendre parler du Moyen-Orient sereinement, loin des clichés et des nouvelles violentes. Arrivé devant la première photo, vous avez l’impression d’être en entretien avec l’artiste qui vous offre sa vision objective dotée d’un regard unique…. et ô que c’est plaisant et intéressant.

Divisée en trois parties, votre voyage à travers cette exposition commence par la section Recording. La photographie y est considérée comme un moyen de commémoration, de preuve historique, réalisée d’un point de vue unique duquel le spectateur n’a pas toujours accès. Mais à quel point une photographie est-elle fiable? Quelles sont ses limites lorsqu’elle est décontextualisée ou présentée dans une société possédant différents codes? Cette première section montre diverses approches d’artistes afin immortaliser un instant. J’y ai particulièrement apprécié le travail de Newsha Tavokolian Mothers of Martyrs. Ces mères tenant des portraits de leurs jeunes fils soldats décédés. Dans les couleurs vives, les portraits des jeunes garçons semblent s’être figés tandis que leurs mère montrent un visage marqué, vieillissant. Une fois devant la photographie, on ressent alors une étrange sensation du temps qui s’écoule.

 Newsha Tavokolian – Mothers of Martyrs (2006)
 

La seconde section Refraiming est celle que j’ai le plus apprécié, probablement parce qu’elle active une créativité mêlée à un certain réalisme tout en restant intemporelle. Après tout, c’est un peu le jeu de cette partie de l’exposition où les artistes s’approprient ou imitent des images du passé pour parler du présent. Parmi les photographies exposées, j’ai adoré le travail de Raeda Saadeh posant tel un modèle du 19 siècle européen enveloppée de papiers journaux palestiniens qui mettent fin à toute sensualité. J’ai également aimé la technique simple mais efficace en terme de message de Shadi Ghadiran dans sa série de photographie Qajar où des femmes sont photographiées selon les portraits de la dynastie Kadjar avec des objets modernes dans les mains, dénonçant ainsi la tension existante entre tradition et modernisme.

Raeda Saadeh – Who will make me real? (2003)
Shaadi Ghadiran – Qajar (1998)
 

Enfin, l’exposition s’achève avec la section Resisting, visant à montrer que la photographie altérée peut également dévoilée une vérité. Volontairement modifiées ou réalisées par un artiste rejetant la clarté d’un objectif, cette série de photographies demande au spectateur d’interpréter ce qu’il voit. Cela dénonce également la fragilité de la photographie, lorsqu’elle est manipulée par les artistes ou les censeurs à des fins de propagande. Mon dernier regard se porte sur le travail de Nermine Hammam The Break faisant parti de la série Scenes, où à l’aide d’outils informatiques, l’artiste transporte les soldats appelés à la place Tahrir (Egypte) dans des paysages vibrant.

Nermine Hammam – The Break (Scenes) (2011)
 

Pratique

Du 13 novembre 2012 au 7 avril 201

www.vam.ac.uk

Gratuit / Free

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s