ROYAL ALBERT HALL | BBC PROMS 2016: Aurora Orchestra – Rihm, Strauss & Mozart (PROM 21)

Proms Proms Proms Proms. I speak Proms, breathe Proms, sing Proms and write Proms these days. I always loved this festival and this year is no exception. But there is something new though, I sang there on Friday night with the London Symphony Chorus. London Symphony Orchestra, Bernard Haitink and Sarah Connolly… not so bad for a premiere, no? This delightful night was broadcasted live on both TV and Radio 3, you can enjoy it here. As a performer, it is a unique and exciting experience, but I still wanted to go as an audience member as well, so yesterday I went there to listen to the fantastic Aurora Orchestra – check their website and next gigs if you never heard about them – and spent another lovely afternoon at the Royal Albert Hall.

Proms Proms Proms Proms. Ces derniers jours, je parle Proms, je respire Proms, je chante Proms et j’écris Proms. J’ai toujours adoré ce festival, et cette année ne fait pas exception à la régle… quoique quelque chose de nouveau est arrivé: cette année j’y ai chanté avec le London Symphony Chorus. London Symphony, Bernard Haitink et Sarah Connolly… pour une première c’est plutôt sympa, j’en convient. Cette merveilleuse soirée a été enregistrée pour la TV et BBC Radio 3, voici un lien pour vous la faire (re)vivre. Sur scène, c’est certain: c’est une expérience unique et fantastique. Mais il n’empêche que j’apprécie tout autant d’y aller en spectatrice. Hier donc, je suis allée écouter le Aurora Orchestre et j’ai de nouveau passé un après-midi bien agréable au Royal Albert Hall en leur compagnie. Bien sûr, si vous ne connaissez pas le Aurora Orchestra, il convient de visiter leur site, choisir un concert prochainement et y aller.

Continue reading

Victoria & Albert Museum | David Bowie is

Hier j’ai réalisé que je n’avais pas publié un seul mot à propos de cette exposition. Pourtant j’ai bravé la foule pour me frayer un chemin dans l’espace bondé du V&A au début du mois de Mai. Je suis de celles  qui gesticulent fièrement en cuisinant sur du Bowie, qui chante à tue-tête ses chansons et qui m’agace à chaque fois que quelqu’un me soutient que The Man Who Sold the World est de Nirvana et non pas de Bowie (ignares). Conséquence de ces tendances: je n’ai pas longuement hésité pour réserver mes billets (il ne fallait pas trop d’ailleurs) pour l’exposition David Bowie Is au V&A.

Continue reading

Philharmonia Orchestra | Lutoslawski Centenary 2013: Woven Worlds “Music begins where words end”

Le Philharmonia avec à cette tête le chef d’orchestre Esa-Pekka Salonen, a entreprit de célébrer durant trois mois le centenaire du compositeur Witold Lutoslawski. Outsider parmi les centenaires, bicentenaires ou centenaires d’œuvres quand on souhaite encore rabâcher au public des œuvres qu’il connait déjà par cœur, celui-ci m’a attiré d’une part parce que Witold Lutoslawski n’est pas un compositeur qui apparaît fréquemment dans les programmations d’orchestres et que son œuvre est quelque peu mal connue des musiciens eux-même; et d’autre part, car cette célébration est en partenariat avec l’Institut Adam Mickiewicz qui contribue à toute la partie archive et média de cette initiative.

Continue reading

Royal Albert Hall | BBC Proms 2012: John Adams – Nixon in China (Prom 72)

Mercredi soir, c’est dans un état d’excitation assez avancé que je me suis rendue au Royal Albert Hall pour écouter l’œuvre du compositeur Américain John Adams Nixon en Chine, dirigé par lui-même et interprétée par les BBC Singers et le BBC Symphony Orchestra dans le cadre des BBC Proms 2012. Pourquoi tant d’excitation me demanderez vous? Tout d’abord parce qu’il s’agît d’un opéra fantastique et puis, j’avoue sans aucune honte et avec un plaisir enfantin, que pour les musiciens et amoureux de la “musique classique”, avoir la chance d’observer John Adams sur scène, c’est un peu comme si demain on vous disait que la 9ème symphonie sera dirigée par Beethoven lui-même lors d’un prochain concert. Étant donné la difficulté aujourd’hui à faire émerger des compositeurs contemporains, John Adams porte un peu cette aura de “grands” derniers compositeurs, ceux que l’on trouve dans les encyclopédies, au même titre que Henri Dutilleux ou Philip Glass par exemple. (“Grand” ne signifiant pas ici “meilleur qu’un autre”, mais “dont le catalogue d’œuvre est connu et joué régulièrement dans le monde entier”).

Continue reading

Street Pianos “Play me I’m Yours” – London 2012

Les Street Pianos étaient à Londres ces derniers temps. 50 piano dorés et customisés ont été dispatchés dans la ville. J’ai eu le plaisir d’écouter un petit garçon jouer du ragtime, pendant que j’attendais un ami à St. Pancras… Bref, encore une initiative qui mérite un post par ici !

Street Pianos were in London during July. 50 gold and customised pianos have been spread around the city. I listened to a boy playing some ragtime songs while I was waiting a friend in St. Pancras, it was lovely… One more initiative that deserves a post here !

Si vous ne connaissez pas ce projet – car les Street Pianos ont fait le tour du globe -, sachez qu’il existe depuis 2008 à l’initiative de l’artiste Britannique Luke Jerram sous le nom de Play me I’m Yours. Le principe est simple: créer un élément de connexion au sein d’une population et permettre aux gens de s’exprimer à travers cet élément. Vous vous doutez bien, que ces pianos ont fait naître des histoires mignonnes, fantasques et artistiques. Après tout, on ne sais jamais qu’elle interaction va surgir d’une telle initiatives ! Des rencontres qui se sont transformées en mariage, une mère en larme émue d’entendre pour la première fois sa petite fille qu’elle n’avait jamais pu entendre faute de pouvoir acheter un piano, ou Paul Gbegbaje venu pianoter sur un street Piano, faute d’en avoir un, repéré par la ville de Londres qui lui fit don du piano et finaliste de Britain’s got talent l’année suivante… Ce projet, c’est aussi récupérer des pianos sur le point d’être jetés et les apportés dans des pays où cet instrument est rare est difficile à obtenir. Ainsi, après avoir été disposés dans les villes, ces pianos sont offert aux communautés où écoles basés là où se trouvait le piano. Depuis le lancement du projet, plus de 600 pianos ont été installés dans les rues puis donnés. Plus de 2 millions de personnes ont pu écouter ou jouer sur ces pianos.

If you don’t know this project – because Street Pianos traveled accross the world -, know that this initiative exists since 2008, imagined by the British artist Luke Jerram, under the name of Play me I’m yours. Principle is simple: to create a connexion between people and allow every person to express herself through this element. With such a project, you can imagine that beautiful, incredible et artistic stories came out of these piano. After all, you never know which kind of interaction you’ll deal with ! Some meetings turned out to grow with a wedding, a mother in tears was so happy to ear her daughter playing for the first time on a piano she can’t afford at home, or Paul Gbegbaje came play on one of the Street Pianos, impressed the City of London that donated the piano to him and was one of the Britain’s Got Talent finalist a year later… This project use a lot of piano that are going to be thrown away to bring them in countries where this instrument is rare and hard to buy. Also, after being exposed in cities, these piano are donated to communities or school based in the area. Since the beginning of the project, more than 600 pianos have been put in the streets and then donated. More than 2 millions people have been able to listen or play on these pianos.

 Ivan’s House – Juillet 2012, Liverpool Station (London)

Trevor Crafer – Juillet 2012, Whitehall Gardens (London)

George Harliono – Juillet 2012, Millenium Bridge (London)

Juillet 2012, St Pancras Station (London)

Juillet 2012, St Pancras Station (London)

Paul Gbegbaje – Juillet 2010, Millenium Bridge (London)

 
 

Pratique

Science Museum | Universe of Sound: The Planets

Vendredi après-midi, avant de rentrer nous prélasser tels des lézards sur le balcon ensoleillé de la maison, nous avons fait un détour par le Musée de la science, afin de découvrir l’installation créée en collaboration avec le Philharmonia Orchestra qui permet aux visiteurs de découvrir l’orchestre de façon générale et les sensations liées au son. Une petite expérience menée à travers l’œuvre The Planets du compositeur anglais Gustav Holst.

Pour un chef d’orchestre et une administratrice d’orchestre la barre était plutôt haute et nous avons de façon générale apprécié ce moment, qui à notre goût devrait être bien plus fréquent dans des lieux culturels.

Continue reading

On veut du classique ! (si si)

We should always share a nice discovery. The other day, I found this shop near Nothing Hill. It doesn’t look great from outside, but Cds, Vinyls and books always call me. Even more if I spot a lot classical music.

Now you shouldn’t be in a rush, because if you’re looking for a Sibelius, you have to look at CDs, Vinyls, composers’ names, conductors’ name etc.

And finally the price…. Grab a label and read £3 or 50p. So sweet !

Continue reading