Travel | #USA – New York

It took me some time to share my pictures because I was quite busy working but also because I did not really know what to write about New York. I know. How come? I thought about it and I think now I know why… Before our trip, I could have read a thousand things about New York, looked for more bloggers posts and things to do in guides, in fact it doesn’t really matter because I would still have found spots I really liked. I only knew New York through films, music, books and photographs… and I guess we all go there with our pop culture memories and our own views about the city and its people. But you know what? It’s enough. There is a New York for everybody and although you can grab some addresses and things to do here and there, my best advice is to walk as much as you can and see which neighbourhood or attraction you will enjoy the most. My favorite is definitively Greenwich and West Village. I also loved our walk through the High Line and the view at the top of the Rock. But you might also treasure little moment like a visit at the public library or the sunrise over Brooklyn (which I photographed everyday from our flat). Tourists spots or blog tips are not always the best things you will remember. Actually, some of them are the worse really! For example, before crossing on the Brooklyn Bridge, I wanted to take a picture at JUMBO. So we decided to walk from Brooklyn to the bottom of Manhattan Bridge and we ended up alone with the beautiful skyline and the riverfront between the two bridges. It was lovely. And above all, it was just a hundred times better than the awful recommended crowded walk on the bridge after. So yes, New York is no exception: don’t follow the crowd, find your own way…

You will find a few food addresses after the pictures, otherwise, here is MY New York made of small happiness moments:

On peut dire que j’aurai pris mon temps pour publier ce post, mais il faut avouer que j’étais assez occupée ces dernières semaines et surtout, que je ne savais pas trop quoi écrire sur New York. Oui cela parait impensable, je sais. Mais en y réfléchissant, je pense savoir pourquoi… Avant le séjour, j’aurais pu lire des milliers de choses sur New York, encore plus d’articles de bloggers, de bons plans via des guides ou autres, au final, on s’en fout. En réalité, sans mes recherches assidues, j’aurais trouvé tout ce que j’ai aimé. Je connaissais seulement New York à travers les films, les livres, la musique et la photographie… et je suppose qu’on se fait tous une opinion de la ville et des américains entre deux news au fil du temps. Mais vous savez quoi? C’est amplement suffisant! Il existe un New York pour chacun et bien que vous puissiez rassembler un maximum d’informations et de bons plans ici et là, mon meilleur conseil est de marcher autant que possible et de découvrir le New York qui vous fait vibrer. Pour moi, c’est définitivement Greenwich et le West village. J’ai adoré notre balade sur la High Line et la vue depuis Top of the Rock. Mais je chéris surtout quelques petits moments comme la visite de la public library ou le levé de soleil sur Brooklyn (que j’ai photographié chaque jour). Les lieux touristiques et les conseils de bloggers ne sont pas nécessairement les souvenirs avec lesquels je suis partie et ce sont mêmes les pires pour certains. Un matin, je voulais absolument faire une photographie à JUMBO et nous avons donc décidé de partir de Brooklyn jusqu’au pied du Manhattan Bridge où nous nous sommes retrouvés seuls entre les deux ponts, au bord du fleuve et la magnifique skyline devant nous. C’était un bel instant suspendu. C’était surtout génial comparé à l’horrible traversée du pont ultra recommandée partout et dans une foule pas possible. Bref, New York ne fait pas exception: sortez des zones ultra touristiques et créez votre propre itinéraire.

Quelques adresses pour les foodies en dessous, sinon voici MON New York fait de petits instants de bonheur:

Continue reading

Advertisements

NBA – Boston Celtics Vs.Chicago Bulls

When we planned our trip to the US, there was no way to leave without attending an NBA, NFL or NHL game! Prices being completely crazy in New York for the Knicks, you’d better try to get tickets for the Brooklyn Nets. In our case, we just decided to wait for our trip to Boston as the Celtics were playing against the Chicago Bulls. We loved it so much, that when we were in Washington, we couldn’t resist to go watch another game between the Wizards and the Hawks (Atlanta).

These games are just crazy. Of course, the sport side is quite impressive, but the atmosphere is fantastic. There is always something going on: cheerleaders (the Celtics’ are just amazing), games, more dance, more basketball with kids, freebies… I just can’t see how you can be there and be grumpy. And because we were so excited with the sports there (and so jet-lagged) we spent hours in front of the TV trying to understand American Football. Guess what? Now we know the rules! So my dear Frenchies: Yes you can (too)!

Quand on a décidé d’aller aux Etats-Unis, il était hors de question de repartir sans voir un match de NBA, NFL ou NHL ! Si vous êtes à New York, c’est tentant de regarder les prix pour un match des Knicks, mais oui : c’est ultra cher. Rabattez-vous plutôt sur les Brooklyn Nets qui jouent aussi bien, voir mieux en plus. Dans notre cas, on a juste décidé d’être patients et d’attendre notre arrivée à Boston pour voir les Celtics contre les Chicago Bulls. On a tellement adoré, qu’une fois à Washington, on a remit ça avec les Wizards contre les Hawks d’Atlanta.

C’est une expérience complètement folle. Bien sûr, rien que les performances sportives sont mémorables. Mais l’atmosphère l’est tout autant. Il se passe constamment quelque chose, pas une seconde pour s’ennuyer : cheerleaders (et celles des Celtics sont juste hallucinantes), des jeux, plus de danse et plus de basket avec des enfants, des cadeaux… En gros, difficile de ne pas être pris là-dedans ou d’être bougon. Et parce-qu’on était motivés (et complètement jet-laggués oui) on a aussi passé des heures le soir à tenter de comprendre le football américain, et ce fut un succès. Donc petit Frenchy: yes, you can !

Continue reading

Travel | #USA – Boston

Before our little trip to Washington, we stopped in Boston. In this city that has different faces, we saw many students attending courses in hundreds of private institutions, universities and colleges that are based there; we went to our very first NBA game; and let’s not be ashamed, we completely rested for hours in the lovely Common Park and missed our visit to the Isabella Stewart Museum… Which is a shame, but what can I say… Autumn colours, golden light and romanticism just won this time! Anyway, Boston is easy to visit as you can follow the Freedom Trail  that will lead you to historic buildings related to the American Revolution. Since it actually started in Boston, you will have a lot to learn on your way but conveniently it will also let you appreciate some of the loveliest neighbourhoods during a 2.5 miles walk. It ends at the obelisk and if you feel in shape, you can climb the 294 steps waiting for you. We did it and my legs couldn’t stop shaking for the rest of the day…

Otherwise, you must see Charles Street (and avoid hills if you’re lazy) for the lunch break and / or because it’s such a lovely spot. And finally I really believe no one should miss the opportunity to watch a Boston Celtics’ game. The atmosphere is just amazing… But I’ll keep it for another post!

Avant de visiter Washington, nous avons posé nos sacs à dos à Boston. Ville aux différents visages, nous y avons croisé les nombreux étudiants qui fréquentent les centaines d’institutions privées, universités et collèges qui s’y trouvent ; nous avons assisté à notre premier match de NBA ; et n’ayons pas honte, on s’est complètement laissé charmer par le Common Park à la lumière doré et aux couleurs d’automne. Non sans, rire… on s’est affalé là plusieurs heures et on a raté notre visite du Isabella Stewart Museum. La honte. Bref, Boston est facile à visiter, il vous suffit de suivre la Freedom Trail qui vous fait sillonner la ville à travers les lieux historiques qui racontent la Révolution Américaine puisque c’est ici qu’elle a pris racine. Outre un impressionnant cours d’histoire, cette marche de 4km vous fera passer dans de jolis quartiers – l’italien notamment – et jusqu’à l’obélisque. Si vous vous sentez un peu foufous, vous pouvez gravir les 294 marches pour admirer la vue. Perso, j’ai eu les genoux et les cuisses tremblotantes le reste de la journée… 

Continue reading

Travel | #USA – Heritage & Museums in Washington DC

Among all museums in the US, those in Washington are unique because admission is free. The National Mall is surrounded by many interesting museums you can hardly avoid. You may challenge yourself and visit them all or you can pick up depending on your interests. If museum is not your thing, there is an incredible number of memorials to see in Washington, plus the US Capitol, the Library of Congress and the National Archives for example. White House tours are also free, but subject to request through a Congress Member or your Embassy in Washington if you’re a foreigner.

Anyway, when I went to Washington two weeks ago I visited some of these places of interest. If you lack inspiration, here’s a few glimpses of things you may want to see there:

Washington regorge de musées au mètre carré et contrairement à leurs voisins à travers le pays, ils sont tous gratuits. Incontournables, vous pouvez vous lancer le défi de tous les visiter ou flâner selon vos intérêts. Si “faire les musées” ce n’est pas votre tasse de thé, vous trouverez un nombre incroyable de memorials à voir et bien entendu  vous êtes invité à passer le seuil du Capitol, de la bibliothèque du Congrès et des Archives des USA. La Maison Blanche peut également être visitée, mais uniquement sur demande via un membre du Congrès (pour les américains) ou via votre Ambassade à Washington (pour les étrangers).

Bref, j’étais à Washington il y a deux semaines et j’ai visité pas mal de ces incontournables. Si vous manquez d’inspiration, voici quelques idées pour l’inspiration :

Continue reading

Travel | #USA – Washington D.C

The eve of the crazy 2016 US presidential election, I was leaving Washington, this incredible city I visited for the first time. Some would think it’s probably the worst time to share my travel experience there. But I, on the contrary, believe that most walls in this city remind you what democracy is and that it belongs to all of us. There is knowledge, wonderful ideals and beauty that come from all the heritage that surrounds you. Therefore it would be a shame to give it up because of a man who only seeks power and hatred.

Washington is a quiet city without skyline. It’s full of orange and red shades during Autumn and becomes truly irresistible with the golden light of sunset. You can easily spend two days visiting all the treasures of the National Mall, but don’t leave without a lovely walk in Georgetown and a visit to three food spots listed at the end of this post! Here is my Washington in pictures:

La veille de l’élection présidentielle américaine la plus dingue que l’on ait jamais vue, j’étais dans l’avion qui me ramenait à Londres après un séjour aux USA qui s’est achevé avec ma toute première visite de Washington. Publier maintenant sur cette ville semble peut-être malvenu, mais en arpentant la National Mall j’ai eu tant d’occasions de me rappeler ce qu’est la démocratie et à qui elle appartient véritablement (à chacun d’entre nous pour ceux qui ne suivent pas là-bas au fond) que se serait dommage de s’en priver. Il y a tant de savoir, d’idéaux et de beauté qui émanent de ces murs, pourquoi laisser tout cet héritage aux mains seules d’un homme à la conquête du pouvoir par la haine des uns et des autres ?

Washington est une ville calme sans buildings interminables donnant le vertige. En Automne les tons oranges et rouges lui donnent un charme fou et la lumière du soleil couchant la rendent définitivement irrésistible. Vous pouvez aisément passer deux jours à visiter tous les trésors du National Mall, mais ne partez pas sans une jolie balade dans Georgetown et sans visiter les trois adresses gourmandes listées en fin d’article ! Voici mon Washington en images :

Continue reading